TRENTE QUATRIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE DE L’ANNEE B : CHRIST ROI DE L’UNIVERS

TEXTES : Dn 7, 13-14 / Ps 92(93), 1-2. 5 / Ap 1, 5-8 / Jn 18, 33b-37

PREDICATEUR : P. Martin KOTCHOFFA, SVD

THEME : Qui est Jésus pour toi ?

 

Bien-aimé(e)s en ce dernier dimanche de l’année liturgique nous célébrons la solennité du Christ Roi de l’Univers ! En le disant ainsi la question de Jésus à Pilate me revient à l’esprit : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » (Jn 18, 34). Cette provocante question de Jésus remet sur la table notre conviction personnelle à sa suite. Oui, vivons-nous une relation personnelle avec Lui ou bien est ce que nous nous contentons de ce que disent les autres pour le suivre. Autrement dit, sommes-nous enracinés en Jésus au point d’être prêt(e)s à tout pour Lui. Est-ce que nous célébrons Jésus Roi de L’univers parce que l’Eglise, notre sainte mère, nous l’a dit ou bien par conviction personnelle, est définitivement la question de fond en cette solennité.

Bien-aimé(e)s, le Christ ne veut pas que nous le suivions à cause des autres. Même si c’est le témoignage des autres qui nous a rapproché de Lui, après ces longs mois de cheminement on devrait se faire soi même une opinion de Lui. Et ainsi ça ne serait plus à cause des autres mais parce que nous sommes nous-mêmes convaincus.

Alors si nous sommes convaincus que le Christ est Roi et que nous nous reconnaissons comme membres de son royaume nous devrions être soumis totalement à Lui et à ses préceptes. Et du coup défendre à tout moment et partout ce royaume auquel nous appartenons. Nous avons alors le devoir face aux lois et décisions visant à briser ce royaume de tenir ferme comme un seul Homme pour protéger ce Royaume.

Hélas, la réalité dans notre actuelle société nous met devant l’évidence que nous ne sommes pas ces courageux membres du royaume prêts à valoriser le Roi et le royaume.  

Soyons honnêtes avec nous-mêmes et regardons la vérité en face. Nous prétendons que le Christ est Roi, mais agissons de façon opposée à la volonté du Roi. Les décisions que nous prenons à divers niveaux en disent long : la destruction de la vie par les lois promouvant l’avortement, l’euthanasie, les guerres tribales et raciales, etc. L’embargo sur la liberté religieuse à travers des lois visant à empêcher les croyants à adorer en paix et joyeusement le maître de la vie, etc. Avec tout cela nous prétendons être des disciples du Christ ?

 

Bien-aimé(e) qui est Jésus pour toi ? Quelle place occupe-t-il dans ta vie ? Tes décisions au quotidien témoignent elles de ton allégeance à notre Roi ?


Bien-aimé(e)s si aujourd’hui tu entends la voix du Seigneur t’invitant à l’accueillir comme Roi n’endurcis pas ton cœur. Amen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.